Baccalauréat en nutrition

Nouveau programme de baccalauréat en nutrition

À compter de l’automne 2021, un tout nouveau programme de baccalauréat en nutrition sera offert à l’UdeM. Ce programme novateur propose une approche pédagogique active par compétences solidement ancrée dans des situations représentatives de la réalité professionnelle des futurs diplômés et futures diplômées !

Par le biais de son programme de baccalauréat ès sciences en nutrition, le Département de nutrition de l’Université de Montréal a pour mission de former des nutritionnistes (diététistes professionnels ou Dt.P.) compétents offrant des soins, des services et une expertise en alimentation et en nutrition humaine dans le but de prévenir et gérer la maladie, de promouvoir et protéger la santé.

Le programme vise le développement de six compétences et s’appuie sur sept valeurs professionnelles.

Compétences Valeurs
1. Agir avec professionnalisme La rigueur
2. Communiquer à l’oral et par écrit L’intégrité
3. Collaborer La réflexivité
4. Offrir des soins nutritionnels L’engagement professionnel
5. Améliorer la santé nutritionnelle des populations L’innovation
6. Gérer des programmes, projets et services L’inclusion
La responsabilité sociale
Consultez la définition des compétences et des valeurs propres au programme

Les compétences

  1. Agir avec professionnalisme signifie s’engager envers soi-même et les autres, intégrer une démarche réflexive et démontrer une attitude professionnelle en toutes circonstances de pratique.
  2. Communiquer à l’oral et par écrit signifie choisir les approches de communication appropriée et utiliser efficacement ses aptitudes de communication.
  3. Collaborer signifie utiliser efficacement ses aptitudes interpersonnelles et de leadership, contribuer à la mobilisation des connaissances et au partage d’expériences et d’expertise ainsi que contribuer de façon productive au travail d’équipe et aux processus collaboratifs.
  4. Offrir des soins nutritionnels signifie utiliser adéquatement les meilleures données disponibles, intégrer une analyse critique de la situation et du contexte et considérer les besoins du client.
  5. Améliorer la santé nutritionnelle des populations signifie fonder sa pratique sur les meilleures données disponibles, inclure les déterminants sociaux de la santé, intégrant une analyse critique du contexte et intégrant une perspective des systèmes alimentaires.
  6. Gérer des programmes, projets et services signifie intégrer une analyse du contexte, tenir compte des besoins de la clientèle et des ressources.

Les valeurs

Ces compétences et valeurs sont ainsi illustrées dans le profil de sortie des étudiants :

Les diplômés de ce programme de 1er cycle en nutrition possèderont l’expertise et les compétences nécessaires pour exercer dans tous les secteurs de la profession et pour déployer leur pratique professionnelle au Québec et au Canada.

Cette formation professionnalisante, reconnue par le Partenariat pour la formation et la pratique en nutrition, donne  directement accès au permis de pratique de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ).

Aperçu du programme

Le nouveau programme de 120 crédits comprend 47 cours, dont :

  • 36 cours obligatoires;
  • 1 cours à option;
  • 1 cours au choix;
  • 9 stages totalisant 1400 heures réparties sur 40 semaines.

Les activités d’apprentissage conçues selon les principes de la pédagogie active se déroulent dans différents contextes et milieux, dont la Clinique Universitaire de Nutrition et la communauté.

Le cheminement se fait obligatoirement à temps plein et est d’une durée de 4 ans (8 trimestres), incluant les périodes de stages. Les cours portent sur des sujets variés relatifs aux quatre champs de pratique de la profession, tels qu’ils sont présentés dans la structure et la liste des cours du programme.:

  1. La nutrition clinique
  2. La nutrition en santé publique
  3. La gestion de services d’alimentation
  4. La nutrition en agroalimentaire et biopharmaceutique

Pour en savoir davantage sur les secteurs de pratique, consultez le site de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec.

Grille de cours

Voici la grille des cours du programme de baccalauréat en Nutrition qui seront offerts dès l’automne 2021 pour les étudiants nouvellement admis.

Pour plus d’information, consultez la structure et la liste des cours du programme. Les horaires des cours peuvent être consultés sur le site du Centre étudiant.

Modalités des cours

Le baccalauréat en nutrition est habituellement offert en présentiel puisque le parcours est ponctué de travaux de laboratoire et de stages obligatoires. Cette formule est adaptée selon le contexte en lien avec l’évolution de la crise sanitaire ».

L’information sur le coût associé au baccalauréat et sur l’aide financière pour les étudiants québécois, canadiens et étrangers est disponible sur le site de l’Admission.

Conditions d’admission

L’ensemble des conditions d’admission, les critères de sélection et la cote de rendement du programme de baccalauréat spécialisé en nutrition (1-320-1-0) se trouve sur le site principal du Guide d’admission et des programmes d’études.

Vous trouverez l’essentiel des renseignements pour soumettre votre demande d’admission au 1er cycle dans la section générale du site de l’Admission. Les demandes sont acceptées uniquement pour le trimestre d’automne.

Normes de succès

Pour les normes de succès aux examens et au programme de baccalauréat, consultez le Règlement des études de premier cycle de l’Université de Montréal et les règlements propres au programme. La promotion se fait par année, sur la base de la moyenne annuelle calculée.

Perspectives d’avenir

Les étudiants qui sont titulaires d’un baccalauréat en nutrition de l’Université de Montréal peuvent accéder au marché du travail dans des milieux variés. Voici certains milieux de pratique fréquents :

  1. Réseau de la santé et des services sociaux;
  2. Organismes publics et communautaires (e.g. organisations communautaires, Organisation à but non lucratif);
  3. Entreprises privées (cliniques, industries agro-alimentaires, centres sportifs);
  4. Organismes gouvernementaux;
  5. Travail autonome;
  6. Médias et communication.

Les diplômés peuvent également poursuivre leurs études à la maitrise et au doctorat pour y développer des compétences additionnelles recherchées par le milieu de travail.

L’Ordre et autres associations professionnelles

Au Québec, les diététistes/nutritionnistes sont les experts de l’alimentation et de la nutrition humaine.  Toutefois seuls les membres de l’OPDQ peuvent utiliser ce titre réservé.

S’ils le souhaitent, les nutritionnistes peuvent également adhérer à une de l’association professionnelle Les diététistes du Canada. Cette association a pour mission de

  • favoriser de meilleures pratiques éthiques en diététique fondées sur des données probantes;
  • promouvoir l’ensemble unique de connaissances de la profession sur les aliments et la nutrition;
  • soutenir les membres dans leurs rôles de chefs de file en promotion de la santé et du bien-être, de professionnels en apprentissage continu ou de mentors auprès des personnes qui entament leur carrière en diététique.

Activités réservées à des nutritionnistes

Le Code des professions stipule également que les diététistes-nutritionnistes sont autorisées à exercer certaines activités professionnelles telles que prescrire des formules nutritives

Pour en savoir plus sur les activités professionnelles pouvant être exercées par les diététistes-nutritionnistes, consultez le site de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec.