Historique

À la suite de la fondation de la School of Medicine and Surgery of Montreal en 1843 et de son affiliation à la University of Victoria College (1866) et à l’Université Laval (1877), la Faculté de médecine de l’Université de Montréal a obtenu son autonomie en 1920, en vertu d’une loi du Parlement du Québec.

Mary Doreen Smith Ph. D. (1945)

C’est en 1942 que la Faculté de médecine annonçait la création d’un institut de diététique et de nutrition dans le but de former des spécialistes de la nutrition, envisagée comme discipline scientifique menant à l’exercice d’une profession de la santé. La mise sur pied de l’Institut et sa direction sont confiées à Mary Doreen Smith, ancienne professeure à l’Université de Toronto. En 1945, les programmes d’études de l’Institut sont classés parmi les meilleurs de la discipline au Canada par l’Association canadienne de diététique. Les bacheliers sont ainsi admissibles à un internat pratique en diététique dans l’un ou l’autre des hôpitaux reconnus par l’Association. En 1946, l’Institut de diététique et de nutrition crée le diplôme de maîtrise de recherche. Dix ans plus tard, il contribue à faire adopter la Loi des diététistes du Québec, qui en réglementant la profession de diététiste place le Québec à l’avant-garde de toutes les provinces. En 1972, l’Institut instaure le diplôme de maîtrise professionnelle. Sa mission s’élargit peu à peu avec les années pour englober plusieurs aspects de la nutrition fondamentale et appliquée.

Pavillon Liliane de Stewart

En avril 1974, l’Institut, alors situé au pavillon Marie-Victorin, devient le Département de nutrition et vient s’ajouter aux autres départements et écoles de la Faculté de médecine. Un programme de doctorat est offert à partir de 1979. En 1981, le département s’installe dans ses nouveaux locaux, au pavillon Liliane de Stewart. La nomination de professeurs et de chercheurs en milieu clinique à partir des années 80 a amené le département à se doter de laboratoires dans plusieurs hôpitaux affiliés de l’Université de Montréal. Le microprogramme et le diplôme d’études supérieures spécialisées ont été modifiés et la maîtrise en nutrition avec stage a été ajoutée en 2011, ce qui porte le total de programmes en nutrition offerts par le département à sept.

Le programme de 1er cycle du Département de nutrition de l’Université de Montréal a été grandement transformé depuis sa création, suivant l’évolution des connaissances en nutrition, des meilleures pratiques d’enseignement et des besoins en formation liés à l’exercice de la profession. En 2005, la Clinique universitaire de nutrition a ouvert ses portes et ses installations ont été rénovées en 2014. La Clinique reçoit ainsi les étudiants du baccalauréat afin de leur offrir, dans un contexte réel de consultation, l’occasion à la fois d’observer, de collaborer et de mener une consultation nutritionnelle avec un patient. Des nutritionnistes cliniciens expérimentés assurent la supervision des consultations en utilisant un système de captation vidéo et d’évaluation novateur, à la fine pointe de la technologie.

Un nouveau programme de baccalauréat a été mis en place en 2010 comprenant un cheminement honor, qui vise à encourager les étudiants à poursuivre leurs études aux cycles supérieurs. Le programme en est aujourd’hui à sa 18e version, adoptée en 2015.

Le Département de nutrition de l’Université de Montréal offre aujourd’hui le seul programme de 1er cycle en nutrition faisant partie d’une faculté de médecine au Canada et qui mène à l’obtention du permis de pratique en diététique.

Nos pionnières

Rachel Beaudoin (1918 – 2000)

Estelle Mongeau (1928 – )

Le département d’hier à aujourd’hui – Album photos

Années 40 à 70
Années 80 et 90
Années 2000 à aujourd'hui

À venir.

Les directrices et directeurs du département
×