Stages au baccalauréat

Description des stages

Les stages de formation professionnelle en nutrition complètent la formation universitaire en permettant à l’étudiant d’acquérir, sous supervision, les compétences nécessaires à l’exercice de sa profession. Ils lui permettent de s’initier progressivement aux diverses activités professionnelles de la discipline, de mieux intégrer ses connaissances théoriques en les reliant immédiatement à leurs applications pratiques et de nouer des relations qui lui seront utiles dans sa vie professionnelle.

 

Le programme de 40 semaines de stage se présente comme suit et comme l’indique la structure du programme. Vous pouvez également y trouver la liste détaillée des cours préalables pour chacun des stages.

Niveau Durée Période
Niveau 2 10 semaines Printemps 2e année

(du début avril au début juin)

Niveau 3 12 semaines Hiver 3e année

(de janvier à la fin mars)

Niveau 4 18 semaines Automne 4e année

(de la mi-août à décembre)

Les stagiaires sont répartis au sein des établissements du réseau de la santé (centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux, centres intégrés de santé et de services sociaux et centres universitaires affiliés), appelés « milieux d’appartenance », où travaillent les coordonnatrices de stage sous la responsabilité de la coordonnatrice et responsable du programme des stages. Les étudiants y feront une grande partie de leurs stages dans les secteurs suivants :

  • gestion de services alimentaires et de nutrition, gestion de programmes;
  • nutrition clinique et soutien nutritionnel;
  • nutrition en santé publique;
  • stage de recherche, s’il y a lieu, selon le profil d’études choisi (cheminement honor).

 

Les stagiaires peuvent compléter leurs apprentissages dans des milieux autres que les milieux d’appartenance, notamment les écoles, l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, les organismes communautaires, les fondations et associations, les médias, les centres de recherche, etc. Des stages à l’extérieur de Montréal ou du Québec et à l’étranger sont possibles selon la disponibilité des milieux de stage.

Milieux de stage (milieux d’appartenance)

Voici la liste des milieux d’appartenance et des coordonnatrices qui y sont rattachées. Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour obtenir leurs coordonnées :

Milieu universitaire Coordonnatrice
Responsable universitaire du programme des stages France Nolin
Hôpital Notre-Dame (CHUM) Annie Cauchon
Hôtel-Dieu de Montréal (CHUM) Édith Painchaud
Hôpital Saint-Luc (CHUM) Édith Painchaud
Hôpital Charles-Le Moyne (CISSS de la Montérégie-Centre) Annie Cauchon
CHU Sainte-Justine Isabelle Desjardins
Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal (CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal) Isabelle Desjardins
Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal) Manon Bureau
Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal) Jocelyne Parent
Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal) Manon Bureau
CSSS du Sud de Lanaudière (CISSS de Lanaudière) Manon Bureau
Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal) Jocelyne Parent
CSSS de Bordeaux-Cartierville–Saint-Laurent (CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal) Jocelyne Parent

Objectifs des stages

Les objectifs des stages et les activités du programme de formation pratique sont présentés dans les guides de stages qui se trouvent sur la page Outils et formulaires.

Évaluation des stages

 

Les stages peuvent être évalués sur différents éléments : les compétences de l’étudiant en fonction du niveau attendu, les travaux à réaliser et les rapports à rédiger ainsi que les présentations effectuées.

 

L’évaluation porte essentiellement sur les compétences de base que doit maîtriser un diététiste-nutritionniste qui fait son entrée dans la profession. Ces compétences (savoir agir) comprennent les savoirs (intégration des connaissances théoriques), savoir-faire et savoir-être. Le degré d’atteinte des compétences est évalué et la notation finale est basée selon un système littéral. Les formulaires d’évaluation selon le niveau de stage et le type de stage sont disponibles sur la page Outils et formulaires.

Encadrement des stages

Chacun des étudiants qui effectuent des stages de formation professionnelle est encadré par une coordonnatrice de stage. Les coordonnatrices remplissent les tâches suivantes auprès des étudiants et des superviseurs de stage :

 

  • Travailler en étroite relation avec les superviseurs de stage afin que le contenu des stages reflète les objectifs à atteindre. Assurer conjointement le suivi et l’évaluation de ces stages.
  • Assurer un soutien pédagogique aux étudiants et aux professionnels qui supervisent des stagiaires.
  • Planifier et assurer le suivi des stages conformément au programme et aux normes du département universitaire et des instances règlementaires (Les diététistes du Canada, Ordre professionnel des diététistes du Québec ou autres); les adapter au milieu d’appartenance selon les disponibilités des professionnels (diététistes ou autres) et avec leur collaboration; préparer le matériel didactique et la documentation nécessaires aux stages.
  • Diriger des séances d’information et de formation destinées aux professionnels et aux non-professionnels engagés dans les activités d’apprentissage et d’évaluation des stagiaires.
  • Établir des liens étroits avec les professionnels qui reçoivent les stagiaires dans les établissements affiliés ainsi qu’avec les stagiaires eux-mêmes.
  • Évaluer les apprentissages des stagiaires ou communiquer les principes de l’évaluation aux personnes responsables de l’évaluation tant sommative que formative.

Superviseurs de stage dans les milieux d’appartenance

En collaboration avec les coordonnatrices de stage et les partenaires des milieux de stage, les superviseurs de stage assument les rôles et responsabilités suivants :

  • Définir les activités de stage et les projets en fonction du programme.
  • Offrir au stagiaire l’encadrement requis.
  • Donner des éléments de rétroaction précis à l’étudiant tout au long du stage.
  • Remplir les fiches d’évaluation (compétences, présentations orales et travaux écrits) et en discuter avec la coordonnatrice de stage. Rencontrer l’étudiant pour présenter l’évaluation des compétences à la mi-stage (formative) et au terme du stage (sommative).
  • Vérifier les outils réflexifs des étudiants, les annoter et les parapher.
  • Communiquer avec la coordonnatrice de stage selon l’entente établie.
  • Partager avec les partenaires universitaires tout commentaire constructif en vue d’améliorer les stages de formation professionnelle.

Programme de soutien pédagogique aux superviseurs de stage

Nous offrons des activités de formation pédagogique aux superviseurs de stage en vue de leur permettre d’exercer leur rôle de façon optimale. Pour davantage d’informations, consultez notre offre de formation.

Nous vous invitons également à consulter le site Web du Consortium national de formation en santé, qui offre de la formation gratuite en français et en ligne sur l’art de superviser des stagiaires.