Maîtrise avec travail dirigé (M. Sc.)

Objectifs et présentation

La maîtrise en nutrition avec travail dirigé permet au bachelier en nutrition, en diététique ou en sciences biologiques d’accroître sa compétence professionnelle et ainsi de contribuer plus efficacement à améliorer l’état nutritionnel et la santé de la population. Le programme offre à l’étudiant la possibilité d’acquérir une expertise particulière dans l’un ou l’autre des principaux champs d’action de la nutrition : nutrition clinique, nutrition internationale, nutrition préventive et gestion de services et de programmes.

Description du programme

La maîtrise en nutrition avec travail dirigé comporte 45 crédits :

  • un minimum de 30 crédits de cours des cycles supérieurs (9 crédits de cours obligatoires, 15 crédits de cours à option et 6 crédits de cours au choix);
  • 15 crédits attribués à un travail dirigé faisant l’objet d’un rapport.

L’obtention d’une maîtrise en nutrition ne permet pas d’exercer la profession de diététiste-nutritionniste au Québec ou au Canada. Les sites de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec et des Diététistes du Canada fournissent de l’information sur ce sujet.

Conditions d’admission et documents à fournir

Pour être admissible à titre d’étudiant régulier à la maîtrise en nutrition avec travail dirigé, le candidat doit :

  • Satisfaire aux conditions générales d’admission de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.
  • Être titulaire d’un diplôme de 1ercycle préparant adéquatement aux études qu’il veut entreprendre ou d’un diplôme attestant une formation jugée équivalente; l’étudiant dont la formation en nutrition est jugée insuffisante doit suivre deux cours préalables (six crédits additionnels) au début de ses études et en réussir les examens avant de s’inscrire à tous les cours de 2e cycle en nutrition (voir les conditions d’admission) :
    • Nutrition et alimentation (NUT 1035),
    • Nutrition fondamentale (NUT 2032) ou Connaissances en nutrition fondamentale (NUT 5050) (cours par module).
  • Avoir obtenu, au 1ercycle, une moyenne d’au moins 3,3 sur 4,3 ou l’équivalent.
  • Présenter une lettre de motivation (deux pages maximum) dans laquelle il explique comment ses études supérieures en nutrition s’intègrent dans le plan de carrière envisagé.
  • Présenter une lettre de recommandation.
  • Présenter une lettre d’un professeur qui l’encadrera dans son travail dirigé.
  • Posséder une connaissance suffisante du français (langue écrite et parlée) et de l’anglais (compréhension écrite).

Pour connaître l’ensemble des conditions d’admission, les critères de sélection et la cote de rendement des programmes des cycles supérieurs en nutrition, visitez le site principal du Guide d’admission et des programmes d’études.

Conditions particulières pour les étudiants libres, visiteurs et auditeurs.

Scolarité

Au moins deux trimestres doivent être faits sous la forme d’une résidence, soit à l’Université de Montréal, soit dans un laboratoire de recherche d’un hôpital ou d’un institut affiliés à l’UdeM et agréés par le conseil de la Faculté de médecine. Le temps minimal requis pour effectuer une maîtrise est de trois trimestres à temps plein (ou l’équivalent à demi-temps).

Dates limites pour déposer une demande d’admission

  • Le 1er février pour l’inscription en mai (trimestre d’été)
  • Le 1er février (première cohorte) ou le 15 mai (deuxième cohorte) pour l’inscription en septembre (trimestre d’automne)
  • Le 1er septembre pour l’inscription en janvier (trimestre d’hiver)

À la section générale des Admissions, on vous donne l’essentiel des renseignements nécessaires pour soumettre votre demande d’admission aux cycles supérieurs.

Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales

L’étudiant inscrit à un programme de 2e ou de 3e cycle est soumis au Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Plagiat

L’étudiant inscrit à un programme de 2e ou de 3e cycle est soumis au Règlement disciplinaire sur le plagiat ou la fraude concernant les étudiants des cycles supérieurs de l’Université de Montréal.