Rechercher dans :

transp

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du QuébecLe projet Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec vise à favoriser la création d’environnements alimentaires sains dans les milieux de vie qui exercent une influence directe sur les enfants d’âge préscolaire comme la famille et les services de garde.

L’objectif principal est de revoir certaines connaissances en nutrition, des pratiques alimentaires et des techniques culinaires dans 106 services de garde du Québec. Le projet vise les responsables de cuisines, les éducateurs en services de garde et les parents des enfants fréquentant les services de garde participants au projet.

Le projet s’étend de l’Outaouais jusqu’en Gaspésie et de l’Estrie jusqu’aux Laurentides. Le recrutement s’est déroulé du mois de décembre 2008 jusqu’au mois d’octobre 2009.

D’une durée de trois ans, le projet est divisé en trois volets. Le volet avec les responsables de cuisine a débuté au courant de l’année 2009 et se poursuit en 2010. Le volet des éducateurs débutera au courant de l’hiver 2010 et celui des parents débutera à l’hiver 2011.

Plus précisément :

  • Les responsables des cuisines obtiendront le support personnalisé d’un diététiste et d’un chef-cuisinier pour évaluer et améliorer leurs techniques culinaires, leurs connaissances en nutrition et leur gestion des activités entourant les repas et collations des enfants.
  • Les éducateurs auront révisé leurs pratiques et attitudes alimentaires pour favoriser le développement de saines habitudes alimentaires chez l’enfant d’âge préscolaire.
  • Les parents auront accès à des outils et des informations menant à l’amélioration de leurs pratiques alimentaires, de leurs attitudes alimentaires et de leurs connaissances en nutrition afin de les aider à offrir un environnement alimentaire sain à la maison.

En participant à ce projet, les services de garde contribuent au développement des connaissances alimentaires dans les services de garde du Québec. Il s’agit d’un champ de recherche actuellement peu développé qui permettrait d’améliorer la situation alimentaire des enfants d’aujourd’hui et de la génération de demain.

L’équipe de recherche tient à mentionner qu’aucune question ne sera posée aux enfants. Le projet rejoint les enfants uniquement de façon indirecte par l’amélioration de leur environnement alimentaire. Aucune photographie d’enfants, de responsables de cuisine, d’éducateurs ou de directeurs ne sera prise.

Ce projet a reçu l’approbation du Comité d’éthique de la recherche de la Faculté de médecine (CERFM) de l’Université de Montréal.

Organismes subventionnaires



© Département de nutrition, 2011